X Votre bilan médical

Réalisez votre bilan

Pour obtenir l'adresse de votre centre CBSA, contactez notre NOUVEAU NUMÉRO 09 69 323 443 appel non surtaxé

Tous les jours de 8h à 19h et le samedi de 8h à 12h30 Depuis l'étranger, composer le +33 4 37 47 25 65

Les taux d’emprunt immobilier historiquement bas

On pensait que le taux moyen d'intérêt des crédits immobiliers du mois de mai 2019 à 1,29% était un record. Et pourtant, juin 2019 affiche un taux de 1,25% en moyenne, toutes durées confondues, selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA.



Chez ABCOS-CIVEM CBSA, on explique ce phénomène par deux facteurs principaux : des taux maintenus volontairement extrêmement bas par la Banque Centrale Européenne d’une part, et par une concurrence sans merci que se livrent les banques pour attirer les meilleurs emprunteurs chez elles. En outre, les conditions d’emprunt sont assouplies, le montant d’apport personnel réduit et d’excellentes offres bancaires peuvent actuellement s’étaler sur 25 ou 30 ans.



S’il est évident que les banques se livrent une guerre effrénée pour attirer et fidéliser les meilleurs profils emprunteurs comme les professions libérales ou les jeunes actifs à forts profils évolutifs, il est à noter que tout un chacun peut actuellement emprunter pour un achat immobilier avec des taux historiquement bas, que ce soit dans l’optique d’un investissement locatif, pour l’achat d’une résidence principale et même secondaire.



Si les taux annoncés s’entendent sans assurance-emprunteur, une assurance sera systématiquement exigée en plus par les établissements prêteurs, dont le taux sera précisé après un bilan de santé, chez ABCOS-CIVEM CBSA, par exemple. Il faut avoir en tête que les banques cherchent des clients sur le long terme et sont extrêmement bien disposées à l’égard de nouveaux clients ayant des projets immobiliers.



La durée moyenne des crédits immobiliers est actuellement de 19 ans, soit 228 mois. Avec une faible exigence d’apport personnel et des taux très attractifs, même les ménages modestes peuvent aujourd’hui acheter leur résidence principale. Quant aux ménages aisés, ils ont actuellement intérêt à s’endetter à nouveau, mais également à renégocier leur emprunt actuel pour en alléger les mensualités.



Dans le cadre de l’assurance emprunteur, il vous faudra selon votre âge et le montant de l’emprunt envisagé passer un bilan de santé. Centre agréé par les plus grandes compagnies d’assurance, ABCOS-CIVEM CBSA vous accompagnera dans cette étape médicale indispensable à la concrétisation de votre projet immobilier. Pour prendre rendez-vous ou en savoir plus, nous vous invitons à joindre notre plateforme de prise de rendez-vous dans la France entière au 09 69 32 27 32.  


Prenez rendez-vous directement depuis le site